South We Go
26nov./100

Semaine 12 La nature en couleur

This post in English

Cette semaine nous terminons notre étape à Adélaïde tout en profitant des jours de repos que nous nous sommes accordés. La mise à jour du blog est également à l'ordre du jour, tout comme le visionnage de DVD forts intellectuels.  Le bitume nous appelle enfin, nous continuons a descendre vers le sud vers une belle région : la great ocean road. Sur notre chemin nous allons croiser les lacs multicolors, des villes volcaniques aux cavernes stupéfiantes, des falaises, des rochers dans la mer ... bref encore une semaine où nous nous sommes pas ennuyés.

Jour 77 - Repos et boulot

17/11/2010

Nous sommes toujours à Adelaide, au camping, nous avons pris beaucoup de retard sur le blog nous allons donc rester ici aujourd'hui. J'en profite pour faire du ménage, le plein de sucres, huile, vinaigre en plongeant dans le van dans la réserve. Nous montons notre bâche pour travailler a l'ombre puis c'est séance PC pour le reste de la journée.

Jour 78 – DVD, blog et pub

18/11/2010

La journée commence au lit par quelques épisodes d'une série que nous avons louée : «  the secret life of an american teenager », je vous avoue que nous n'avons pas vraiment fait attention à ce que nous avons choisi. Bref il se passe un peu plus de choses que dans « entourage » mais le publique visé semble les gentils jeunes américains qui n'ont pas franchement de cervelles. Il y a certes de bons acteurs, quelques bons personnages, mais cela sonne tout de même faux. Aucun adolescent n'a de boutons, aucun n'est gros ni mal coiffé... Bref ils y sont aller un peu fort sur photoshop et la post prod. Dernier point marquant, puisqu'on parle essentiellement « sexe chez les ados», personne n'évoque les MST... affligeant ! Ca reste tout de même drôle et ca se laisse regarder. Après cette séance « pantoufle sur la plage arrière »nous nous sommes mis au travail pour rattraper notre retard sur le blog. Voilà d'ici peu vous verrez apparaître les résumer des semaines précédentes. Pour terminer la journée nous sommes aller rejoindre Shanon, au pub, pour fêter la fin de ses examuns avec quelques uns de ses amis, là encore une excellente soirée bien arrosée.

Jour 79 – En route Paulette

19/11/2010

Il est temps de reprendre la route. Départ avant 10h donc lever tôt pour finir tout ce que nous avons à faire au camping. Nous n'allons pas très loin ce matin et c'est au centre commercial que nous effectuons notre premier arrêt. Madame se fait couper les cheveux, monsieur fait du shoping pour le baby, puis shoping commun pour remplir le frigo. Et c'est reparti! Avant d'aller plus loin nous devons donner à boire à notre bébé mais pas de bol les prix d'essence ont déjà commencé a monté. Ha oui je ne vous l'ai pas encore dit, ici le prix de l'essence s'enflamme le weekend passant de 1.10$ a près d'1.40$. Pourquoi me direz vous, après une enquête approfondie et sous couverture de vos deux envoyés spéciaux, il semblerait que cela sert tout simplement à plumer les australiens qui partent en weekend. Notre bébé s'élance sur les routes vallonnées du sud d'Adelaide pour se rendre à Victor Harbor. Là nous constatons une quantité inhabituelle de « jeunes ». Après tout nous n'en voyons pas tellement depuis que nous sommes arrivés. Peut-être les ont-ils libéré, pensons-nous en imaginant des élevages de jeunes dans des grands hangar. C'est peut être l'ouverture de la chasse aux jeunes ? Presque! Il s'agit tout simplement de la fin de l'année et une grande fête (ou beuverie, au vu de l'impressionnant déploiement d'équipe médicales aux alentours) est organisée dans la ville. Notre destination finale est heureusement loin de ces expérimentations alcoolisées et nous nous rendons à Newland Head Conservation Park, un site de camping près du plage sauvage à en faire baver plus d'un (Na c'est bien fait pour vous, vous n'avez qu'à venir ici)

Jour 80 – Lacs multicolores

20/11/2010

Commencer la journée par un BBQ c'est pas mal surtout quand il reste du bacon dans notre glaciere. Le coin où nous sommes resté ce soir est vraiment bien équipé et très bien situé. C'est le ventre plein que nous retournons sur nos pas vers Victor Harbor pour longer ensuite le Coorong National Park. Notre bébé à quatre roues à bien le pied marin, il a effectué avec succès sa première traversée de rivière sur un bac. La route ne porte pas un grand intérêt si ce n'est ses plans d'eau multicolore. D'un coté la mer qui peut être tantôt bleue foncée, bleu claire, verte, de l'autre des lacs gris, blancs (sec), bleus et enfin roses ! Vraiment surprenant. Notre escale du jour est encore un camping dans un parc pas très loin de la mer. La vie à bord du van est décidément de plus en plus facile.

Jour 81 – Une ville volcanique

21/11/2010

Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire … C'est ainsi que Natalie fut réveillée et la chanson que tout le monde lui a chanté cette journée (je vous laisse deviner pourquoi). Pour la peine madame se voit servir un petit déjeuner au lit, grande classe dans ce van 5 étoiles. Puis ce sera une séance de domptage de hypo, la route n'ayant pas beaucoup de vilains road train, madame est heureuse. Nous arrivons finalement à Mont Gambier, une ville volcanique. Près du centre de la ville se situe un cratère avec en son centre un lac d'un bleu surprenant. Il s'agit tout simplement de la réserve d'eau de la ville, il faut dire que le lac est super transparent … mais aussi bleu... bref vous m'avez compris. Nous nous posons au camping, j'en profite pour me tondre, 2 mois sans me couper les cheveux ca commençait a devenir un vrai champs de bataille la dessus. Voilà maintenant c'est un vrai green. Ce soir nous allons au restaurant, de délicieuses grillades nous attendent suivit de parts de gâteaux. Il y a un an nous étions au vietnam à Hanoi, que de kilomètres...

Jour 82 – Des trous

22/11/2010

Mont Gambier est une ville sympa, les activités touristiques ne sont pas chères, disons que le prix est correcte par rapport a ce que nous avions constaté dans la région de Margarette River. Qu'y a-t-il a visité dans le coin ? La région est truffée de grottes, dans la ville il y en a 2 plus un grand trou. La première grotte ne se visite pas, nous pouvons tout juste voir l'entrée via un chemin aménagé. C'est verdoyant et lorsqu'il pleut, une cascade doit se former pour déverser l'eau en son centre, mais pas de bol, aujourd'hui il fait beau. La seconde se visite, elle est constituée de 2 caves. La visite est très intéressante, il est même possible de faire de la plongée si vous avez le niveau, dans ce cas d'autres caves sont accessibles. Enfin le grand trou « Umpherston Sinkhole » est également aménagé. D'une centaine de mètre de diamètre, environ 20m de profondeur, un jardin est aménagé en son centre, il est même possible d'y faire des BBQ … c'est une manie ici ! Au vu des photos d'époque il devait s'y trouver un lac autrefois. A ce sujet c'est assez amusant. Lors de la visite de la grotte précédente nous avons pu constater les différents niveau d'eau. Très haut au début du XXième siècle, le niveau d'eau a baissé d'environ 20m. Ce niveau est également celui du lac réservoir de la ville. Forcément le niveau descend lorsque la ville consomme de l'eau. Cependant d'après notre guide, vers 1850 un témoignage indique que des personnes se sont promener en barque dans une partie des cavernes, donnant ainsi une idée du niveau d'eau. En 1850 le niveau était inférieur a celui d'aujourd'hui. Par conséquent nous pouvons espéré que ce niveau remonte … un jour. Nous nous remettons en route. En chemin nous changeons d'état, nous voici en Virginie et pour couronner le tout nous gagnons ½h de décalage horaire ! Une halte à Portland nous permet de faire le plein de vivre puis nous nous mettons en quête de notre camping. Il faut s'y reprendre plus d'une fois et avec l'aide de ma copilote nous finissons par trouver la bonne route … qui ne se trouvait pas sur le GPS. Ce soir nous dormons dans les bois dans une réserve naturelle de van (nous sommes 7 ou 8 vans parqués dans les bois.) Encore une fois nous rencontrons des campeurs sympa qui ont la manie de vous offrir tout un tas de trucs. Ca commence à bien faire cette générosité, mais où sont les gens râleurs, égoïste, brillants … pffff ca ne va vraiment pas :o) BBQ, maïs grillé, dessert sucré, cacatoès dans les arbres, lapins qui courts au loin, perroquets multicolores au dessus de nos têtes... what else ?

Jour 83– Phisss (comprendra qui pourra)

23/11/2010

Se réveiller dans les bois dans un van est fort agréable car le soleil ne tape pas directement sur la carrosserie et ne transforme pas le dit van en four microonde ou devrais-je dire solaire. Je profite de la matinée pour inspecter le van, vérifier l'huile et faire un tour sous le ventre de notre gros bébé à quatre roues. A priori tout va bien, il lui manque juste un peu de liquide de refroidissement que nous achèterons plus tard dans la journée. Après cette séance Rémi le bricoleur nous allons nous promener dans les bois, d'après le panneau du site il y aurait un point de vue (« lookout » en anglais, hé oui ce blog est aussi là pour vous apprendre quelques mots d'anglais). Au vu des arbres la foret a du certainement bruler l'année dernière ou il y a deux ans, visiblement pas assez pour venir a bout des gros arbres mais certains y sont restés, la végétation au sol est essentiellement composée de fougères. Au bout de 15 min de marche nous arrivons enfin au point de vu : Grande plaine et vu sur l'océan. C'est pas mal. De retour au van il est temps de se remettre à table, à croire que l'on passe notre temps à manger. Sandwich carnivore avec les restes de viande d'hier. Puis c'est à nouveau la route qui nous attends. Les routes de l'état ne sont pas en super bon état (désolé pour le jeux de mot foireux) et il faut être vigilent pour éviter les nids de poules assez méchant, heureusement notre bébé se manie facilement. Nous arrivons sur la « great ocean road » ou la super route de l'océan … ou quelque chose comme ça, moi je trouve que ca sonne bien ainsi. La route est sinueuse et tous les 2km il y a un de ces fameux lookout. Il faut dire que la cote ressemble a nos barre bretonnes (les falaises, si vous m'avez suivi) et c'est beeeaauuuuuuu ! Mais aujourd'hui il fait beau et surtout chaud, aussi on se dépêche d'enchainer les lookout car on ne sait pas trop combien il y en a ni ce qu'il y a vraiment a voir. On se réserve tout de même un des sites pour demain matin : les 12 apôtres , 12 rochers plantés dans la mer. Après quelques kilomètres de montagnes russes, nous arrivons a notre camp du jour, près de la mer encore une fois. Demain on se lève très tôt pour aller voir ces rochers avec le lever de soleil.

About Fred

Fred, de formation ingénieur, la trentaine, a décidé de quitter la capitale française et d'aller explorer l'autre hémisphère de la planète pour y récolter de bonnes idées applicables à notre mode de vie.
Comments (0) Trackbacks (0)

No comments yet.


Leave a comment


No trackbacks yet.