South We Go

Episode 1 – Rodrigues

Paris - Londres - Maurice - Rodrigues

Cet épisode commence par un long voyage et une succession d'îles. Ile de France, îles Britaniques, île Maurice et enfin l'île Rodrigues.  Ce que j'ai retenu de cette première partie du voyage est principalement la beauté de l'île Rodrigue, son état sauvage encore bien préservé, la gentillesse des rodriguais. Je ne peux que vous conseiller d'y aller, rares sont les lieux qui sont préservé du tourisme industriel

L'épisode 1 en image

De semaine en semaine

Semaine 1

Nous voila sous le soleil des tropiques si chère a notre Gilbert national. C'est la première fois que je me retrouve dans la partie du monde où les gens ont la tête en bas et je me demande si c'est pour cela qu'ils sont tous aussi sympathiques et peu stressés.

Semaine 1 par Fred / Week 1 by Nat

Semaine 2

Deuxième semaine hors de France, nous sommes toujours expatrié sur la petite île de Rodrigues et nous continuons nos exploration et notre immersions dans la culture locale.  Au programme de la semaine, shoping, visites, nature, marches et un peu de sport avec l'expérimentation du kyte surf.

Semaine 2 par Fred / Week 2 by NatPicasa Album

Au jour le jour

Jour 0 – Au revoir

01/09/2010

Picture of the day

St Pancras

Départ d'un Paris ensoleillé, l'absence total de chariot à la gare du nord et nos 30kg de bagages chacun nous a poussé à faire un peu de sport, mais après tout nous ne partons pas au Club Med, il faut bien s'y faire. 2H30 plus tard nous voici à Londres tout autant ensoleillé. Déjeuner en famille puis direction Eathrow où nous attendons sagement notre vol, nous en profitons pour nous faire scanner l'Iris, cela devrait nous faire gagner du temps au retour... dans 1 an.

Jour 1 – Maurice pour un jour

02/09/2010

Picture of the day

Arrivée à Maurice

12h de vol, c'est le tarif pour rejoindre l'ile Maurice depuis Londres avec Air Mauritius. Vol de qualité standard, pas de turbulence, bref une formalité. Arrivé à Maurice, nous apercevons l'ile au travers des nuages : de très belles couleurs s'étalent sur l'ile et le bord de mer, les cartes postales ne mentaient pas. Ici c'est encore l'hiver car on marche la tête en bas, cependant c'est un hiver à 24°C!

Nous sommes conduit à notre chambre d'hôtes par un Mauricien très accueillant. Nous profitons du reste de la journée pour nous restaurer et visiter la ville. Nous avons terminé la journée par un festival du rire en Créole. Dans une ambiance très agréable il nous est cependant difficile de suivre les différents jeux de mot

Jour 2 – Premiers pas à Rodrigue

03/09/2010

Picture of the day

Welcome flowers

La matinée est légèrement pluvieuse mais le soleil arrive a percer les nuages tandis que nous prenons notre petit déjeuner sur la terrasse du gite qui nous héberge. Nous avons juste le temps d'essayer les hamacs avant de nous diriger vers l'aéroport. Petit moment d'angoisse, nous excédons légèrement la limite de poids autorisé. Comment ca, 20kg en plus ca fait trop ? Il faut savoir que la liaison Maurice Rodrigue se fait sur des petits porteurs, chaque kilo est donc compté. Après 1h de négociation et quelques roupies tout fini par être embarqué dans l'avion. 1H30 plus tard nous sommes accueillis par le père de Nat sous le soleil de Rodrigue. « Bienvenue à la ferme » furent ses premiers mots. Nous découvrons rapidement l'ile, l'hôtel et passons le reste de la journée dans les alentours de Port Maturin.

Jour 3Une belle ferme

04/09/2010

Picture of the day

Trou d'argent

Après une soirée un peu arrosée pour fêter les retrouvailles de Nat et son père, nous nous levons un peu tardivement. J'avais oublié le bonheur de prendre un petit déjeuner avec une telle vue. Je prend un peu de temps pour trier les photos et les vidéos que nous avons déjà prises, puis direction au « restaurant du quai » à port Maturin. Très bonne cuisine à base de produits locaux, nous vous en parlerons prochainement. Aujourd'hui c'est samedi, alors tous en maillot de bain, direction la plage « le trou d'argent ». Un peu de voiture, un petit peu de marche au milieu des arbres et des chèvres et nous voilà sur une petite plage déserte à l'eau turquoise soit disant « froide ». Le soleil se couche dans l'océan, le gadgac nous attend suivit du diner pour finir sur une petite sortie au Safari

Jour 4Dimanche de récupération

05/09/2010

Picture of the day

Vache rodriguaise

Lever un peu tardif suivi de quelques travaux domestiques. Nous sommes conviés à déjeuner à une tables d'hôtes Rodriguaises. Après 10 minutes de routes, au bout d'un chemin en terre nous nous retrouvons chez Paulette. L'accueil est très chaleureux et nous partageons plusieurs plats typiquement rodriguais excellent. Sur les coups de 15h nous rentrons, Nat et moi décidons de prolonger l'après midi par une promenade. Me voilà a bord d'un gros pickup à conduire à gauche pour la toute première fois, heureusement les rodriguais ne sont pas des champions de la vitesse. Nous découvrons quelques petites plages bien charmante ainsi que de nombreux animaux toujours en libertés. Notre escapade se conclue par un superbe couché de soleil. La soirée s'achève à l'hôtel en compagnie d'un pasteur et d'une amie rodriguaise de retour de Maurice.

Jour 5 – une histoire de tortue

06/09/2010

Picture of the day

Paysage Rodriguais

Les réveils sont toujours très agréables à Rodrigues : ciel bleu et mer turquoise. Aujourd'hui nous décidons d'aller visiter la réserve de tortue géante Francois Leguat. Nous commençons par la visite du petit musée qui décrit les divers grandes phases de l'histoire de Rodrigues ainsi que les espèces malheureusement disparues aujourd'hui. Au XVIIe siècle, les tortues Cylindraspis peuplaient l’île mais elles ont été capturées en grand nombre, servant de plat de résistance sur les navires, jusqu'à l'extinction totale de l'espèce. Aujourd'hui le parc contient près de 1200 espèces : des tortues d’Aldabra venant des Seychelles ainsi que des tortues étoilées de Madagascar. La parc héberge aussi la Roussette, chauve sourie endémique de Rodrigues (rousse et velue). Le parc est également composée de grottes de calcaires contenant d’imposantes stalagmites et stalactites. La journée s'achève sur une fête pour le départ d'un groupe de réunionnais.

Jour 6 – L'ile aux cocos

07/09/2010

Picture of the day

Ile aux Cocos

Réveil matinal et départ à 9h de l'hôtel en minibus. Direction l'ile aux Cocos. Après 1h30 de bateaux à travers le lagon, nous arrivons sur une petite île de 200m de large sur 1km de long peuplée de millier d'oiseaux. L'ile aux Cocos est l'une des réserves naturelle de Rodrigues, elle y abrite 3 principales espèces d'oiseaux ainsi que d'autres espèces lors des migrations. La population peut atteindre 45 000 volatiles en été. Un guide nous présente chaque espèces, ainsi que l'histoire de l'ile. Aujourd'hui cette dernière est gardée constamment par 6 gardiens qui se relaient a tour de rôle. Leur cabane et la seule habitation de l'ile. Au nord à une centaine de mètres, l'ile aux sable est interdite au publique. Après un déjeuner de poissons grillés et quelques brasses dans une eau limpide nous rentrons à Port Mathurin.

Jour 7 – Port Mathurin

08/09/2010

Office du tourisme

Office du tourisme

La journée débute par une matinée de relaxation. Après un "gros" petit déjeuner nous nous rendons au Spa de l'hôtel. Au programme hammams et hot stone massage. Nous pensions qu'il était impossible de se relaxer plus que cela à Rodrigues, mais à notre sortie nous étions totalement détendus.

Nous partons ensuite visiter Port Mathurin, la capitale de Rodrigues. La « ville » est relativement petite et en moins de 2h nous avons fait le tour des rues et des boutiques. Les habitants sont charmants comme partout sur l'île, nous y croisons plusieurs étudiants rentrant chez eux après les cours. Chaque école à son uniforme: jupe de couleur pour les filles et pantalon pour les garçons. Ici il n'y a pas de lycée, rares sont ceux qui peuvent s'offrir des études sur Maurice. Nous clôturons cette journée par une séance de karaoké au « Safari ».

Jour 8 - Une journée de geek

09/09/2010

Bébé cabris Rodriguais

Seconde journée de détente. Nous décidons de rester à l'hotel et de travailler sur notre blog, il est vrai que nous avons pris un peu de retard. Le trie des photos est particulièrement long et si nous ne commençons pas à le faire tout de suite j'imagine que ce sera impossible de le faire à la fin de notre voyage. Rien qu'en une semaine sur Rodrigues nous avons fait plus de 200 videos et plus de 1100 photos. Il faut également gérer les mails qui s'accumulent dans la boite aux lettre, donner des nouvelles aux amis, parents, collègues … La vue et le confort compensent largement le faible débit de notre connexion internet.

Jour 9 – Un petit monde

10/09/2010

Tennis woman

Tenis woman

Rodrigues est une petite île et le moindre changement peut être considéré comme une révolution. La crise économique a finit par toucher Maurice et Rodrigues il y a quelques mois, les sociétés commencent a avoir quelques soucis, dont celles du tourisme. Ainsi l'hôtel où nous sommes hébergé doit, pour des contraintes budgétaires et un taux d'occupation assez faible, licencier plusieurs de ses employés. Autant dire qu'en moins de temps qu'il ne faut pour le dire toute l'ile, les médias, les politiques ne parlent plus que cela.

Ce jour est également férié, les rodriguais cumulent les fêtes religieuses catholiques, musulmanes et hindoues, la majorité des magasins et restaurants sont fermés, difficile pour nous de trouver un lieu où déjeuner. La journée se conclue par un peu de sport au tennis de l'hôtel.

Jour 10 – Au Marché

11/09/2010

Chapeau Rodriguais

Chapeau Rodriguais

Journée dédiée au shoping. Nous nous levons tôt pour nous rendre au marché de port Mathurin. Il faut savoir que le rythme de vie des rodriguais est 6h – 15h au point de ne pas trouver une seule boutique ouverte à 15h20. Le marcher nous permet de retrouver les principaux produits locaux. Les fruits et les légumes bien entendu, nos amies les poules, vivantes ou rôties, les confitures et miels rodriguais, les petits pots de sauce épicées a base de limon le citron local, les objets tressés et autres produits manufacturés. L'ambiance est très vivante comme sur la plus part de nos marchés européens.

Dans l'après midi j'emmène mes dames à bord du pickup faire le tour de quelques boutiques à « La Ferme », avant 15h, cela va de soit. Puis fin de journée sur la plage accompagné par quelques crêpes.

Jour 11 – Caverne patate

12/09/2010

Cavernes Patates

Caverne Patates

Nous sommes dimanche toujours sous un beau ciel bleu parsemé de quelques nuages peu menaçant et nous nous rendons à « cavernes patate » Les noms des différents lieux de l'île me font très souvent sourire : Anse Bouteille, Rivière banane, Dans bébé, Crève Cœur, Rivières Cocos, Ile Paille en Queue et donc Cavernes Patate. Il s'agit de formations géologiques du même type que les grottes visités quelques jours plus tôt. Là encore un guide nous fait la visite dans ces caves plongées dans l'obscurité et nous distille plusieurs anecdotes à propos du lieu.

Nous nous rendons ensuite à l'hôtel Mourouk au sud est de l'ile pour y déjeuner et profiter de la plage et des eaux toujours chaudes.

Jour 12 – Style rodriguais

13/09/2010

La journée débute par un tour chez Air Maurice pour y faire quelques modifications sur nos vols futurs. Nous profitons de ce passage matinal pour nous baigner dans l'ambiance animée de la ville et y effectuer quelques achats de fruits et légumes. L'après midi nous testons la balade en kayak sur le lagon. C'est un sport excellent puisque les sports nautiques motorisés sont interdits dans le lagon. Les courants marins sont faibles, la houle très modeste, le soleil et la vue sur l'ile splendides. En fin d'après midi Nat passe 3h entre les mains d'une coiffeuse rodriguaise pour adopter un style « local » assez proche d'Avatar (le bleu en moins). Soirée pizza rodriguaises et DVD pour clôturer la journée.

Jour 13 – Monts, plages et baby octopus

14/09/2010

Haaaaaa

Haaaaaa

Une journée chargée nous attends. Debout de bon heure nous kidnappons la voiture pour la journée. Direction Mont Lubin pour gravir la plus haute montagne de l'île le Mont Limon qui culmine à 389,3m. Nous nous aventurons sur un petit sentier pour 5 longues minutes de marche puis … nous voici arrivée au sommet de Rodrigues. De là nous avons une magnifique vue sur l'ensemble de l'île et du lagon qui l'entour. Retour à bord du 4x4 et rendez vous à Saint Gabriel, une belle grosse église cachée au milieu de la foret. C'est bien la première fois que je visite une église démunie de portes.

Nous continuons notre route en direction de la pointe coton quand nous nous arrêtons en chemin à Roche Bon Dieu. Une sorte de menhir se trouve a cet endroit, mais le plus impressionnant pour nous n'est pas ce gros caillou entouré d'arbre mais la découverte de nouveau animaux de l'ile : les araignées. Disons qu'elles sont … grosses ! Une bonne dizaine d'entre elles ont tout simplement tissée une grande toile entre le sol et les lignes électriques.

La pause déjeuner s'effectue au Coton Bay, l'un des 4 gros hôtels de l'île. Le Coton Bay est assez charmant, on y trouve tout le confort des grands hôtels, la plage est assez standard, les activités asses nombreuses mais l'hôtel est a l'écart de la vie rodriguaise, tout au bout d'une route assez rugueuse. Nous y dévorons un excellent baby octopus grillé. Le temps est magnifique, nous effectuons une petite promenade digestive autour de l'hôtel. Puis retour au 4x4 pour un petit ride jusqu'à St Francois pour refaire la promenade du Trou d'Argent. Nous nous rendons compte que le site visité au début de notre voyage n'était, en réalité, que l'Anse Philibert, le véritable Trou d'Argent était en réalité la crique d'à coté. Nous poursuivons notre marche jusqu'à la 3ieme crique de l'Anse bouteille.

Il se fait tard et nous rentrons sur Port Mathurin juste a temps pour le couché de soleil.

Jour 14 – Kyte surf au Mourouk

15/09/2010

Aujourd'hui j'ai testé le kyte surf. Pour les non initié le kyte surf c'est un peu comme du surf mais tracté par un gros cerf-volant. C'est au Mourouk que nous nous rendons. Arrivé un peu en avance nous nous baladons dans les environs. Après une petite sieste sur la plage et quelques gadgacks boulotés c'est l'heure de la leçon. Mon instructeur m'apprend les base du kyte, comment préparer le matériel, les erreurs à ne pas faire, les consignes de sécurité. Puis direction l'eau pour apprendre à diriger l'aile. Ce n'est pas évident car ce gros cerf-volant a tendance à vous sortir de l'eau si vous ne faite pas les bons mouvements. Pour cette première fois je n'ai pas eu l'occasion de monter sur la planche, c'est tout de même assez physique.

Retour en bus sur port Mathurin, à bord du « rothweiler ». Nous sommes invités à diner chez les Colas, une famille française qui vit dans les tropiques depuis près de 20ans dont 6 à Rodrigues. Leur fils Yann est skipper à bord d'un bateau pour la pêche au gros. Yann est un passionné et écouter ses histoires est un régale. Ce diner est également l'occasion d'avoir le point de vue d'expatriées sur l'île.

Jour 15 – Repos et BBQ

16/09/2010

Un peu de repos aujourd'hui, non pas que la journée précédente était riche en activité. Nous pensions aller faire de la plongée mais les conditions météorologiques ne sont pas compatibles: trop de vents et de courants. Nous passons une partie de la journée a manger, nous reposer, trier les photos et préparer le barbecue du soir. Au menu poulet, boeuf, saucisses et pour finir des crêpes.

Jour 16 – Petits Graviers et Baladirou

17/09/2010

Sympa le lagon non?

Journée de promenade. Après quelques démarches administratives nous allons à Graviers (ou Petit Graviers) au sud est de l'île. De là nous longeons la cote jusqu'à l'hôtel Mourouk. Cette promenade nous fait découvrir plusieurs plages superbes, déserte de tout touristes, face au lagon turquoise. Cette zone est assez riche en oursins, nous en trouvons une bonne vingtaines échoués sur la plage.

De retour à Gravier nous nous posons dans un petit snack où une charmante dame nous propose un curry d'ourite, le tout accompagné d'une bière.

Après s'être rassasié nous repartons vers le nord de l'île à Baladirou. Un escalier bien raide nous emmène dans une grande crique, nous longeons la cote sur de gros rocher en direction de la pointe coton.

Jour 17 – Internet et plage

18/09/2010

Rien d'exceptionnel aujourd'hui, lecture de mails en retards, rédaction des réponses, trie de photos, mise à jour du blog et un peu de repos en famille. L'après midi se passe à la plage où des enfants tout souriants viennent s'amuser avec nous. La journée se termine à la marmite de la mer devant un spectacle de danse traditionnelles rodriguaises

Jour 18 – Sport, repos et sac à dos

19/09/2010

Dimanche matin sportif, cette fois ci nous partons avec le père de Nat pour une longue marche entre petits Gravier et le trou d'argent. Cette balade est superbe, là encore nous passons de plages en plages, toutes désertes, à travers des forets où nous croisons cabris, vaches, chevreuils … le tout sous un ciel bleu un soleil lumineux et une petite brise fraiche. Ha oui j'oubliais, le lagon toujours aussi splendide 😉

L'après midi se passe au Coton Bay, nous y invitons toute notre petite tribu a y déguster des « baby octopus », c'est délicieux. La soirée est dédié au packaging, hé oui nous partons demain pour Maurice, pourvu que tous nos bagages passent. Nous sommes limités à 15kg en soute et 5kg à bord, nous sommes venus avec 20kg d'excédents.

Comments (0) Trackbacks (0)

No comments yet.


Leave a comment


No trackbacks yet.