South We Go
19févr./110

Guide d’achat de son van en Australie 2nd partie

Jusqu'à présent je vous ai essentiellement parlé des parties vitales du véhicule, les équipements ont également leur importance. Vivre dans le bush pendant plusieurs jours dans un van ne s'improvise pas, certaines réserves comme l'eau ne sont pas à négliger. D'autres éléments de survie, de navigation, communication et réparation vous seront également utiles.

Lire la premiere partie du guide d'achat du van en Australie ...

Les équipements.

Clim ou pas clim ?

Je vous la conseille sauf si vous voyagez entre juin et septembre. Lorsque vous testez le van faite tourner la clim a fond pendant 5 a 10 min pour voir sa puissance. Si elle est un peu "molle" il faudra la recharger (remettre du gaz). Là encore vérifier le prix de cette intervention.

Lit ? Banquette ?

Les campervans un peu évolués on un toit élevé (attention cela consomme plus d'essence) ou relevable (sans doute la meilleure option), des banquettes et une table, un frigo et parfois des toilettes ! Ces van sont généralement plus chère. Cela semble confortable mais franchement cela n'apporte pas grand chose de plus, n'oubliez pas que vous êtes en Australie et non dans le nord de l'Angleterre avec un temps constamment pluvieux. Pour le lit vérifier le matelas, son état, sa propreté, montez dessus, allongez vous. Puisque nous sommes dans le lit, vérifiez également l'opacité des rideaux, dans certaines régions le soleil se lève très tôt.

Vérifiez les fenêtres qui s'ouvrent, généralement il n'y a que les vitre avant, ce qui ne procure pas de courant d'air lors des nuits chaudes.

Les espaces de rangement.

Il en faut beaucoup ! L'utilisation de boites en plastiques (60L) est bien pratique. Si le van n'a qu'une porte latérale vous serez amener à souvent jouer à tetris avec vos affaires. Lors de notre voyage nous avons opté pour 1 boite de vêtement chacun + 1 boite de "tous les jours" avec toutes nos affaires tiers (chargeurs, livres, bazar en tout genre). Le reste des affaires est stocké au fond. Il faut également gardez de la place pour les affaires de camping.

Les affaires de camping.

Être dans un campervan c'est aussi faire du camping. Il vous faudra au minimum 2 chaises, une table (que vous trouverez chez Bunnings au cas où il n'y en aurait pas, Bunnings est le Mr Bricolage Australien).

Une tente ?

Pourquoi pas, si vous voyager en groupe vous pourrez acheter un van + 1 voiture (ou en louer une si la période est courte) et voyager facilement a 6 ou 8. Autrement la tente vous permet d'aller faire un peu de rando ou dormir sur la plage, là ou le van ne peut aller.

La cuisine

Une réserve de 25L au moins, un évier relié avec une pompe manuelle c'est le minimum. Une glacière, si possible électrique, de grande contenance (minimum 25L). Le frigo : pourquoi pas mais regardez comment il fonctionne (gaz, électricité, 12V, 220V ?) et combien il consomme. Les bruleurs à gaz, au moins 1, un second est un plus. Vérifiez s'ils fonctionnent avec des petites recharge de gaz (4 pour 5$) ou de grosses bouteilles (un peu moins sûr de dormir avec dans un van). Vérifiez la vaisselle, des ustensiles de BBQ vous seront nécessaires ;o)

Cuisine devant ou derrière ?

Un vaste débat. Nous nous préférons avoir la cuisine derrière, la porte du coffre fait office de toit et cuisiner sous la pluie n'est pas un problème. Vous avez bien plus de place et de libertés. Ne faite pas de cuisine dans le van, sauf si vous voulez prendre le risque de le faire bruler, d'avoir un ilt sentant les oignons grillés ou encore d'avoir le sol de votre van recouvert d'eau de pattes bouillante.

La Régo, le transfert et les PV

La rego ou registration est en quelques sorte notre vignette. Elle est différente suivant les états. Certains états sont cool comme le WA. Vous pouvez faire votre régo en ligne, aucun contrôle technique n'est demandé et ce n'est pas cher (environ 250$ pour 6 mois). D'autres sont plus enquiquinant. Lors de votre visite du van vous prendrez soin de regarder la plaque (le nom de l'état est marqué dessus) et noter le numéro (cela va vous être utile). Évitez d'acheter un van qui n'a pas plus de 2 mois de régo devant lui, surtout si vous n'êtes pas dans l'état d'immatriculation du van ! Vérifiez en ligne les modalité de renouvellement du régo en fonction de l'état.

Lorsque vous achetez le van il faut le mettre a votre nom. Vous aurez à remplir des papiers avec l'acheteur et chacun devra envoyer sa partie à l'administration compétente. Sachez que vous devez avoir une adresse dans l'état du van! C'est un peu la galère lorsque l'adresse est ... le van! Essayez de trouver un contact qui veux bien recevoir votre courrier et vous l'envoyer par mail.

Enfin le van peut avoir des PVs, peut etre sous le coup d'une saisie judiciaire, volé ... bref un beau cadeau empoisonné. Aller sur le net,  chaque etat possède son site “REVS”  '(www.commerce.wa.gov.au/revs/ par exemple pour WA) et vérifiez sur ce site web que le van n'a pas la peste bubonique.

Les extras

Voici une petite liste d'éléments que vous pouvez avoir dans votre van.

  • Le Camps 5 : il s'agit d'un livre référençant presque tous les sites de camping gratuit ou à moins de 22$. Pour chaque site vous avez la liste des équipements (toilettes douches eau potable BBQ ...), les coordonnées GPS ainsi que quelques cartes routiere avec les emplacements numérotés. Bref il faut l'avoir.
  • Un GPS : cela peut être utile. Vous pourrez toujours le revendre avec le van ou séparément. Pas très utile pour les grandes distances mais utile pour les villes. Prenez en un récent.
  • Des câbles de batterie, pratique pour aider ou être aidé de quelqu'un. Vérifiez qu'ils sont assez puissant (le nombre d'ampère) car s'ils sont trop fins ils ne serviront à rien. De même La longueur a son importance (rhoooo bande de cochons) car il faut joindre les 2 batteries et suivant les véhicules ce n'est pas toujours évident.
  • Un booster de batterie, pour aider votre batterie a démarrer ou celle de quelqu'un d'autre. Ce booster peut également vous servir de petite batterie de secours ou pour charger quelques accessoires
  • Un adaptateur 12V -> 220V Il se branche sur l'allume cigare et vous donne du 220V lorsque vous conduisez. Avec cela vous pouvez recharger votre PC, appareil photo, téléphone. Pensez a prendre une multi-prise française !
  • Une multi-prise pour allume cigare. Ceci multiplie le nombre d'appareil que vous pouvez brancher sur l'allume cigare
  • Des adaptateurs USB - allume cigare
  • Bouilloire électrique : utile lorsque vous êtes dans un camping avec du courant
  • Douche solaire : utile si vous compter passer 2 à 4 nuits dans des sites de camping sans eau courante
  • Des pare-soleil : il vous en faut un pour le pare brise (un grand) et ajoutez y 1 ou 2 petit que l'on peut poser sur les vitres latérales. Lorsque vous faites 600km dans une direction l'un des deux occupant du van, va cuire malgré la clim. Le soleil est très agressif en Australie.
  • La radio : CD MP3 avec prise jack est le minimum. Lors de notre voyage, lorsque l'on s'éloigne de plus de 50km d'une ville le nombre de radio que l'on capte se situe entre 0 et 3.
  • Des couvertures : en polaire. Elles ne prennent pas beaucoup de place et sont pratique pour mettre sur le lit et le protéger. Ce dernier est très souvent utilisé pour poser tout et n'importe quoi. Le soir elles vous seront utiles si vous rester un peu dehors car les nuits peuvent etre fraiches.
  • Jerrycan d'essence : Utile si la capacité du réservoir n'est pas très grande (50l ou moins)
  • Réserve d'eau : vous pouvez acheter des bidons spéciaux ou tout simplement acheter 10L d'eau en supermarché. C'est bien moins cher et vous aurez l'eau dedans !
  • Éclairage : des lampes de poches, idéalement des frontales, sont bien utiles en toutes circonstances. Équipez aussi le van avec une ampoule (220V) pour les jours où vous etes en camping. Enfin une grosse lampe puissante n'est pas négligeable en cas de pépin (voir Bunnings)
  • Un ventilateur / chauffage. Cela nous a été utile une ou 2 fois (toujours en camping avec du courant)
  • De quoi faire du feu : certain site dans les parcs nationaux vous mettent a disposition des coins feu. Parfois ils vous préparent même des tas de buches mais c'est a vous d'allumer le feu. Parfois ce sont les BBQ qui fonctionnent au feu de bois (généralement ils sont a gaz)
  • Les outils pour faire un BBQ. Pinces, pelle, brosse métallique.
  • Des outils : une bonne boite a outil avec tous les instruments de base peut être utile. Profitez en pour regarder leur état et demandez pourquoi ils sont sales/usés/plein de graisse ... Pinces, petits et gros tournevis, cutter, ficelle, câble électrique, fils de fer ...
  • Téléphones portables : bien sur vous en avez un ou 2 (ou plus) Vous en aurez besoin pour appeler les vendeurs de vans. Nous vous conseillons les cartes pré-payez. Prenez en au moins une chez telstra (la moins cher possible avec la durée la plus longue) Elle pourra vous servir en cas d'accident ou de problème sur la route. Telstra (le france télécom australien) est ultra dominant dans le pays. En dehors des villes et des grands axes oubliez les autres réseaux. Cependant ces derniers sont moins cher ;o) bref un mixte des 2 est idéal a mon gout.
  • Clé 3G : l'accès a internet n'est pas franchement facile et souvent très cher. La clé 3G est une solution intéressante. La problématique des opérateurs, expliquée ci dessus, s'applique a nouveau ici. Les McDo ont du wifi gratuit mais de piètre qualité. Mais c'est toujours ca ;o)

Négocier et acheter son van.

Comme vous avez soigneusement regardé le van vous avez noté tout ce qui ne va pas. Bien entendu aucun élément vital n'est en jeu. Abstenez vous de prendre un van s'il faut changer des parties du moteur, laisser cela au proprio. S'il faut changer les pneus, la batteries ce n'est pas un problème. Renseignez vous sur le cout de ces interventions et déduisez les du prix du van. Lorsque vous le re-vendrez (dans quelques mois), ces changements seront un argument de vente, vous retrouverez votre argent. Bref je ne suis pas expert en négociation et chacun a sa méthode. Quoi qu'il en soit ce n'est pas parce qu'un van est cher qu'il faut tout de suite l'éliminer. S'il est affiché 8 000$ vous pouvez en proposer 5 000, cela ne vous coute rien (surtout si vous avez démontré qu'il n'est pas aussi parfait que son propriétaire l'indique).

Une fois le prix fixé il vous sera demandé un dépôt de l'ordre de 10% du prix. Cela vous permettra de bloquer le van pour vous. Demandez un reçu de la part du propriétaire. Le plus dure est de sortir l'argent. Si vous êtes en Australie depuis plusieurs mois et que vous travaillez vous aurez eu le temps de mettre de l'argent sur le compte. Un passage a la banque pour un retrait ou un transfert la vente est terminée. Pour ceux qui n'ont pas encore de compte en Australie c'est une autre galère. Votre carte bleue ne vous permettra pas de retirer autant d'espèce d'un coup. Un transfert d'argent depuis la France peut prendre 1 semaine. Votre vendeur a peut être d'autre projet (retourner dans son pays par exemple) et ne pourra peut être pas attendre que vous rassembliez tout les sous. Anticipez cette étape car avec le décalage horaire vous ne pourrez peut être pas parler simultanément a votre banquier français et australien :o)

Je vous ai parlé de la régo précédemment, vérifiez bien les modalités de renouvellement en ligne et demandez a voir le papier de la dernière régo (avec la date d'expiration)

Enfin l'assurance. Je vous laisse choisir entre l'assurance au 1/3 (pas cher) ou complète avec en plus l'assistance. Dans tous les cas prenez au moins l'assurance au 1/3, il y en a des pas très cher que vous pouvez interrompre quand vous voulez.

Dans tous les cas, restez zen, sympa. Si vous parlez plusieurs langues cela peut être un plus (dans le cas où le van serait vendu par des allemands, espagnoles, danois ... ) pour comprendre ce que les vendeurs se disent entre eux.

Visitez plusieurs van (5 ou 6 au minimum) pour avoir une idée de ce que vous allez acheter. Vous récupèrerez également pleins de conseils utiles des vendeurs.

Conclusion

Voila c’est a peu près tout ce que j’avais a vous dire sur l’achat d’un van. Faites vous plaisir lorsque vous découvrez ce pays, les australiens sont très sympatiques. Roulez prudement et ne faites pas les malins avec la police, ils se cachent un peu partout.

About Fred

Fred, de formation ingénieur, la trentaine, a décidé de quitter la capitale française et d'aller explorer l'autre hémisphère de la planète pour y récolter de bonnes idées applicables à notre mode de vie.
Comments (0) Trackbacks (1)

Leave a comment