South We Go
19janv./110

Semaine 20 – La Nouvelle Zélande

This post in English

Nous voilà en Nouvelle Zélande ! La traversée ne fut pas sans mal. Les premières démarches se font très rapidement, Nat et moi sommes très efficaces.  Ouverture de compte en banque, recherche d'appartement, recherche de boulot ... nous ne nous ennuyons pas.

Jour 133 - Direction Auckland

12/01/2011

Aujourd'hui nous nous envolons vers Auckland. Auckland ce n'est pas très loin de là, tout juste 3h d'avion, ca parait simple en soit mais cette journée ne va pas être de tout repos. Nous avions pourtant tout bien préparé, nos sacs étaient prêt, nous avions choisi la compagnie Aerolineas Argentinas car elle proposait le double de bagage (2 x 23kg par personnes). Nous sommes arrivés a l'aéroport sans trop de soucis. Lors de l'enregistrement on nous demande quelle est notre destination finale : Auckland ou Buenos Aire. Auckland. Pas de bol pour cette destination vous n'avez le droit qu'à 1 seul bagage par personnes. (Et vlan ! 80$ d'excédent de bagages dans les dents.) Vous noterez qu'il est quasiment impossible de savoir exactement ce dont vous avez le droit d'emporter dans les avions, quelque soit la compagnie aérienne. Puis nous nous dirigeons vers la porte d'embarquement. Sur les panneaux d'affichage notre vol n'indiquait pas d'embarquement en cours. « Ca sent le pâté » … Arrivé a la porte : personne pour nous informer. Je regarde par les fenêtres : pas d'avion. Bon là c'est sûr on va être en retard. 13h. Nous aurions du être sur la piste de décollage, toujours aucune information … Je prend le PC, je me connecte au web et check à quelle heure arrive le vol de Buenos Aire. « Ha il a 2h de retard! ». Surtout ne pas informer le client. Bref l'avion fini par arriver, on monte dedans, on attend encore ¾ d'heure sans avoir d'info puis c'est parti. Le vol se passe bien, les stewards et hôtesses sont efficaces et aimables.

Jour 134 - En avant les démarches

13/01/2011

Auckland, voilà une ville sympa. Ily a environ 1,5 millions d'habitant pour moins de 5 millions dans tout le pays, autant vous dire qu'on ne se marche pas trop les uns sur les autres. Cependant le nombre ne fait pas nécessairement la force, voir leur équipe de rubgy (ils sont fort ces néozélandais ! )

Bref passons, aujourd'hui nous entamons nos démarches administratives. Tout d'abord nous devons récupérer notre Tax Number, il nous est indispensable pour travailler … légalement ;o). Comme pour beaucoup de démarches il suffit de se rendre dans un bureau de poste, remplir le bon formulaire, apporter les bons papiers (passeport photocopie etc …) présenter le tout au guichet … et voilà c'est fait! Franchement pour récupérer un formulaire et vérifier que les photocopies et autres justificatifs sont Ok il n'y a vraiment pas besoin d'un guichet spécial à la mairie pour le faire. Dans un des nombreux langages des contrés du Neuftrois on pourrait même dire « la poste elle déchire grave! ». On y apprend qu'on peut également ouvrir un compte en banque. Je n'ai pas osé leur demander s'il était possible de leur confier notre linge pour le récupérer propre le lendemain, de peur qu'ils me répondent « bien sur, pas de problème ». voilà une bonne chose de faite, il nous faut maintenant une ligne de téléphone. Nous commençons a chercher : Vodaphone et Telecom (le FT local) semblent être présent. Finalement on trouve un troisième larron : 2° (« two degree » en bon anglois). On en prend bonne note, nous prenons tous les renseignement qu'il faut pour ouvrir une ligne et les grilles de tarifs.

Un peu de shoping, un peu de tourisme et voilà notre première journée s'achève. C'était très bien ;o)

Jour 135 - Le défit du jour relevés

14/01/2011

Aujourd'hui nous allons réussir l'exploit d'ouvrir 2 lignes de téléphones portables en moins de 10 minutes ainsi qu'un compte en banque en moins de 20 minutes. Cela vous semble impossible pour deux personnes qui sont dans un nouveau pays depuis moins de 48h mais nous relevons le défit.

Nos amis sur places nous ont conseillés de prendre des cartes pré-payées chez 2°, visiblement le moins chère (ce qui est vrai). Nous allons dans la FNAC locale (Dick Smith) pour nous renseigner. Le vendeur nous dit « vous voulez ouvrir une ligne ? », « oui 2 si c'est possible ». Le vendeur prend 2 cartes dans sa pile, les scannes, nous ajoutons un peu de crédit, et voilà. Les lignes sont ouvertes. Il ne reste plus qu'a mettre les puces dans nos téléphones, paramétrer la ligne via une boite vocale et en moins de 10 minutes nous sommes joignables ! Mieux encore, nos numéros sont identiques a un chiffre près, pratique non ? Ha oui, on ne nous a pas cassez les c*****es avec nos passeport, adresse, groupe sanguin ou autre document a la c*n qu'on nous demande parfois.

2ieme défit, nous avons parcouru plusieurs banques pour connaître leur tarifs, surtout ceux qu'ils vous cachent lorsque vous voulez ouvrir un compte. Nous optons pour une banque qui est bien implanté dans le pays, qui ouvre tard et a de nombreux DAB (car ici ca coute de prendre SES sous chez le concurrent). Nous sommes reçus par une conseillère clientèle. Nous lui expliquons ce qu'on veut, on lui donne les passeport pour une petite séance photocopie, elle tapote sur son clavier. « Voilà c'est fait, vous pouvez passer a l'accueil récupérer vos cartes. » « Hein ? Quoi ? Comment ? Déjà ? » … il doit y avoir un truc. Ben non tout est là , nous avons nos cartes de retrait (ce ne sont pas des CB … mais c'est déjà largement suffisant pour commencer), il ne reste plus qu'a alimenter le compte.

Bref, mission réussit! Allons fêter ca au pub !

Jour 136 - A la recherche d'un appartement

15/01/2011

Nous cherchons un logement sur Auckland. Nos amis sur place nous ont renseigné 2 quartiers intéressant : Parnell et Ponsonby. Nous sommes donc en quête d'un appartement ou d'une colocation dans ces coins d'Auckland ainsi que dans le centre ville. Recherche sur internet, passage dans les agences de locations … ce n'est pas évident. Nous avions repéré hier quelques sites (trademe.co.nz par exemple) et adresse utiles. En route pour les visites.

La première chambre se trouve dans un immeuble pas terrible. Nous sommes accueillis par un couple d'indien. La chambre est toute petite, les parties communes également. Mouais ca ne va pas le faire.

La seconde chambre se situe au sud de la ville. En arrivant devant l'immeuble nous décidons que ce ne sera pas nécessaire de visiter la chambre. En deux mots : « ca craint ». Dans un quartier qui a du potentiel mais qui est plutôt sous exploité pour l'instant, a 2 pas d'un bar un peu louche, a coté d'un terrain vague, le tout dans un immeuble en taule ondulée.

Enfin la 3ieme chambre est proche du centre ville dans un grand immeuble. Là c'est propre. Bryan part pour 6 semaines voir sa famille en Malaisie. L'appartement qu'il partage avec un colocataire est propre, plutôt moderne, la chambre qu'il nous propose est convenable. Bref tout roule (et puis ce n'est pas chère)

Ce soir nous allons au restaurant, une sorte de bar tapas dans une des rues piétonnes d'Auckland, vous venez nous y rejoindre ?

Jour 137 - Le jour des CV

16/01/2011

Notre voyage en Nouvelle Zélande sera différent de ce que nous avons fait jusqu'à présent. Nous comptons nous remettre à travailler, soit avec des petits boulots variés soit, si une entreprise nous le propose, avec un vrai boulot. Vous l'aurez compris, aujourd'hui nous passons la journée a refaire notre CV, mais en anglais ;o) Que dire du CV néozélandais ? Hé bien d'après ce qu'on nous a dit il tient en 2 page (une feuille recto verso), sans photo. Dans une première partie nous indiquons un objectif (ce que l'on cherche) puis nous lisons nos qualités (expert en ceci-cela). Vient ensuite une partie dédiée aux expériences professionnelles passées où nous lisons nos actions et autres crédits. Enfin vient la partie étude et autres qualités. Bref rien de révolutionnaire.

Jour 138 - Torpedo bay

17/01/2011

Nous sommes logés à deux pas du départ des ferry dans la baie d'Auckland et nous allons suivre les conseils de nos amis locaux pour visiter les rives situées en face de la ville. Direction Torpoedo bay. Là s'y trouve une base de la Navy avec ses gros destroyers, beaucoup de maisons bourgeoises et bien d'autres choses dont le musée de la marine que nous avons visité. Le musée n'est pas bien grand, l'histoire de la marine néozélandaise est a l'image du pays : plutôt jeune. Cependant tout est bien agencé et j'ai trouvé le musée très interactif, vous pouvez par exemple essayer différents costumes de la marine. Puis c'est dans le parc de North Head que nous avons continuez notre promenade. Ce parc est une ancienne base militaire où de nombreux bâtiments et canons sont encore en place. De là nous avons également une très belle vue sur Auckland.

Ce soir nous mangeons du riz et des saucisses devant la télé (il fallait impérativement le précisé)

Jour 139 - Juicy et bibliothèque

18/01/2011

Nous quittons notre premier hôtel d'Auckland pour passer 2 nuits dans un autre hôtel bon marcher : Juicy hotel. Juicy est plus connu comme loueur de voiture et de van, facilement reconnaissables avec leurs couleurs vert pomme et violet. L'hôtel est propre, fonctionnel dirons nous. La journée se passe à la bibliothèque de la ville pour profiter du Wifi et mettre a jour nos profiles et blog.

About Fred

Fred, de formation ingénieur, la trentaine, a décidé de quitter la capitale française et d'aller explorer l'autre hémisphère de la planète pour y récolter de bonnes idées applicables à notre mode de vie.
Comments (0) Trackbacks (0)

No comments yet.


Leave a comment


No trackbacks yet.