South We Go
21sept./100

Semaine 4 – En pleine nature

This post in English

Notre 4ième semaine de voyage se passe sur l'île Maurice et est consacrée à la nature, aux parcs et aux animaux. Entre le superbe parc animalier de Casela, les très belles plantes et les senteurs de Pamplemousse, les terrifiantes dents des crocos du parc La Vanille et les trépidantes courses de chevaux mauriciens et les poissons colorés de l'aquarium de Maurice, nous n'avons pas arrêté d'être émerveillé. Maurice ne se limite pas à ses grands hôtels et ses superbes plages, il faut vraiment prendre le temps de découvrir ses terres et tout ce qu'elles recèlent.

Jour 21 - Casela un parc ornithologique fascinant

22/09/2010

Casela est un parc « écotourisme ». Il est difficile de le classer: mi parc d'attraction mi parc naturel. Nous y avons trouvé beaucoup d'oiseaux dans des volière mais également beaucoup en liberté. Un trentaine de paons se promènent au milieu des visiteurs, des flamands roses font trempette dans un petit lac, canards et poules d'eau vont et viennent à leur gré.

A Casela il est possible d'y voir des lions. Plusieurs activités sont d'ailleurs proposées avec ces gros chats, mais Nat et moi ne sommes pas très fan de ce type de pratique avec ces animaux sauvages. Nous optons pour la formule safari photo. A bord d'un gros truck nous voilà parti armé de nos appareils photos pour chasser la faune de Caseal :au menu autruches, tortues, paons, chevreuils, zèbres, singes, cochons sauvages et autres espèces dont j'ai oublié le noms.

Au final nous avons passé un très bon moment, là encore je n'imagine pas venir dans ce parc au mois de décembre en plein pic touristique.

Après ces activités nous partons en bus vers Quatre Bornes où nous allons passer 2 jours. L'hôtel n'est pas génial mais nous ne sommes pas là pour des vacances tranquilles non plus.

Jour 22 – un jour au marché

23/09/2010

A Quatre Bornes le jeudi c'est jour de marché, comme presque un jour sur deux dans cette ville. Aujourd'hui c'est le textile qui est à l'honneur et nous sommes allés voir ce qu'il y avait. Le marché ressemble un peu a nos puces, sous des toits en tole de petites boutiques de 2m sur deux se succèdent. On y trouve chemises, robes, t-shirt, pantalons, slips et chaussettes mais aussi des tissues en tout genre, pour les rideaux les fauteuils etc. On y trouve également plein d'accessoires lunettes et casquettes, colliers et bracelets, pour les 0 à 99 ans. L'ambiance est très agréable malgré l'étroitesse des allées, nous ne sommes pas bousculés constamment ni même harcelés par les vendeurs. Les prix sont 4 à 10 fois moins chère qu'en Europe mais lorsqu'un produit vous plait il n'est pas certain qu'il y ait votre taille. Bref il faut fouiller pour trouver les bonnes affaires.

Ayant finis le marché un peu tard nous visitons un peu le reste de la ville qui ne porte pas un grand intérêt. Une sieste à l'hôtel et le temps de trier quelques photos, nous voilà en quête d'un restaurant pour diner. Pas facile d'en trouver un à notre goût. Le KFC et la hutte à pizza sont éliminés d'office car nous cherchons de la nourriture « kréole ». Au final nous tombons sur un petit resto qui ne paye pas de mine mais où nous avons très bien mangé pour pas chère.

Jour 23 – Rando ou mission impossible

24/09/2010

Pour notre dernier jour dans le centre du pays nous décidons de faire une rando. Il y a plusieurs montagnes autour de nous ca ne devrait pas être difficile de trouver un sentier pour nous mener dans les bois ou sur les hauteurs. Nous nous sommes bien trompés. Lorsque nous demandons autour de nous où nous pourrions aller tout le monde nous regarde avec des yeux ronds. C'est finalement un vieux monsieur qui nous indique qu'il y a quelques sentiers du coté de Crève Cœur. Pour y aller c'est simple, il faut prendre 3 bus en passant par la capitale. Pour environ 100 roupis et une grosse ½ h nous voilà à Crève Cœur, petit village bien calme. Le chauffeur du bus nous dit de continuer sur la route. Cette dernière finie par se transformer en chemin puis en … escalier ! Il faut dire que ca grimpe raide. 1/2h plus tard nous voilà tout en haut. Pas moyen d'aller plus haut sur la montagne, visiblement il n'y a pas de sentier. Nous continuons à marcher dans la campagne pendant 1h, nous sommes les seuls touristes et au vu des regards des habitants cela fait un moment qu'ils n'en ont pas vus.

Retour en bus sur Quatre bornes en passant par Cyber City, la ville nouvelle dédiée aux nouvelles technologies. Pause à l'hôtel, puis nous rejoignons le père de Nat qui est venu sur Maurice pour une semaine de vacances.

Jour 24 - Samedi aux courses

25/09/2010

A Maurice les jeux sont important. Il y a de nombreux petit casino, des « Ti Vegas » comme on les appelle souvent, la loterie nationale et les courses de chevaux. Nous ne sommes pas de grands adeptes des courses hippiques mais il faut gouter à tout dans le pays que l'on visite. Nous nous rendons en début d'après midi aux Champs de Mars, hypodrome en fonction depuis 1812. Ici les courses ont lieux d'avril a décembre. L'ambiance est tres festive et, un peu comme partout dans ce pays, joyeusement bordélique. Nous avalons quelques dalpouri avant d'entrer dans les gradins. Depuis ces tribunes nous avons une vue sur tous les principales attractions : Présentation des canassons, remises de prix, stands de paries et bien entendu le champs de course.. Nous décidons de parier quelques roupies pour pimenter la journée. Malheureusement nos pronostiques et nos choix ne nous ont pas rapporté grand chose.

Le soir nous testons un restaurant espagnole nous restons un peu sur notre faim. Nous nous rendons à l'intercontinental pour y boire un verre. Splendide hôtel où nous avons été chaleureusement accueillis.

Jour 25 – Crocos mauriciens

26/09/2010

Après une grâce matinée, nous partons visiter la rhumerie de Chamarel. Nous passons par Curepipe pour récupérer Rebecca. Malheureusement comme de bon gros touristes nous n'avons pas pris nos précaution et la rhumerie est fermée ce dimanche, sans doute du fait de la basse saison. Un peu déçu , notre ventre commence à faire de sienne: « j'ai faim » me crie-t-il ! Nous nous arrêtons à Chamarel dans un petit restaurant Mauricien : le palais du Barbizon. Excellent restaurant!

Après nous être rassasié nous allons au sud de l'ile dans le parc aux crocodiles de La vanille. La visite est très sympathique, de nombreux crocos, caïmans, alligators nous font leurs plus beaux sourires.

La soirée se finie chez la famille de Rebecca avec un gros gadgac.

Jour 26 – Capitale et pamplemousse

27/09/2010

Au programme de la journée : La capitale Port Louis. Nous voulons voir le marché, le port, china town, et 2 ou 3 autres bricoles. Le marché est bien mais pas top. Bien car il y a beaucoup de choses à voir et à acheter. Le marché ressemble un peu à celui de Quatre Bornes mais les vendeurs sont très agressif, il faut dire que nous avons un peu la tête de touristes. Nous vous conseillons le marché de Quatre Bornes car vous y serez bien mieux reçu et les prix sont bien plus intéressant.

Nous sommes également tombé sur un monument classé par l'UNESCO : Aapravasi Chat. Il s'agit du bâtiment qui recevais autre fois les travailleurs venus de l'étranger pour peupler et bâtir Maurice. Pas grand chose a voir mais l'histoire est très intéressante.

Après un déjeuner au food court du Caudon, nous prenons le bus pour Pamplemousse et son jardin botanique. Là un guide nous fait visiter le jardin, nous indique les différentes essence, nous fait sentir de la cannelle, des noix de mangue, de la résine d'encens, des feuilles de pamplemousses, et bien d'autres curiosité que nous n'aurions jamais vu.

Jour 27 – Croissant plage et aquarium

28/09/2010

La journée commence par un gros petit déjeuner. Nat et moi allons chercher des croissants et pains au chocolat pour tout le monde. La journée s'enchaine par un peu de networking sur internet. Nous nous rendons à Calodine pas trop loin de Grand Bay où nous déjeunons et profitons un peu de la plage. Nat et moi passons observer de nombreux poissons à l'aquarium de Maurice, malheureusement une partie de l'établissement est en rénovation, ce sont les petits désagréments de la basse saison.

Apéro à la Cocoteraie suivit d'un gros diner de fruit de mer à Grand Bay

About Fred

Fred, de formation ingénieur, la trentaine, a décidé de quitter la capitale française et d'aller explorer l'autre hémisphère de la planète pour y récolter de bonnes idées applicables à notre mode de vie.
Comments (0) Trackbacks (0)

No comments yet.


Leave a comment


No trackbacks yet.